Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. COTES & MER
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Résidence secondaire : quels sont les frais ?

Résidence secondaire : quels sont les frais ?

Publié le
Résidence secondaire : quels sont les frais ?

Selon l’Insee, les résidences secondaires représentent 9,8% du parc immobilier, plaçant la France en tête des pays européens investissant dans ce type de bien. Mais avant de devenir propriétaire d’un logement à la campagne, au bord de la mer ou en montagne pour ses vacances, il est important d’évaluer les frais engendrés par ce projet.

Comme tout bien immobilier, vous devrez payer l’eau, l’électricité, le chauffage et les charges de copropriété le cas échéant. Et paradoxalement, si vous y passez moins de temps (en moyenne 40 nuits par an), les frais liés à l’entretien seront plus lourds. En effet, moins aéré et plus humides, ces frais peuvent représenter de 1 à 2% du prix d’achat par an et aller jusqu’à 4% si il y a un jardin ou une piscine.

Et qui dit absence prolongée, dit souscription encore plus conseillée à une assurance habitation pour vous couvrir contre le vol car votre résidence secondaire non habitée plus de la moitié de l’année pourrait être visitée.

Tout comme une résidence principale la maison de vacances est soumise à la taxe foncière et à la taxe d’habitation, calculées sur la valeur locative cadastrale du bien. Vous pouvez être exonéré de la taxe foncière si vous avez acheté un bien neuf datant de moins de deux ans et si vous avez plus de 75 ans et que votre revenu fiscal n’excède pas le plafond prévu par le Code Général des Impôts. Pour la taxe d’habitation certaines communes appliquent une majoration pour les résidences secondaires. Il est donc important de se renseigner avant l’acquisition pour choisir le lieu de votre investissement. Vous devrez aussi payer la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) mais pas la redevance TV : si vous la payez déjà dans votre logement principal, celle-ci suffit.

Il est donc important de chiffrer ces frais courants et d’entretien avant de choisir votre résidence secondaire. Vous pouvez aussi louer votre bien, aidé par une agence immobilière locale pour amortir vos frais. Et pour être certain d’en profiter au maximum, choisissez un lieu qui ne soit pas à plus de 2h de votre domicile.

Bonne recherche de votre résidence de villégiature !

https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/acheter/je-me-prepare/residence-secondaire--comment-evaluer-les-frais